Institut de neuroconnectique
– et des neurosciences connectives de l’éducation

 

Neuroconnectics Institute
Institute of Neuroconnectics,
Institute for neuroconnectics researches
– and Academic center for educational connective neuroscience

 

 Texte-manifeste de création.

Nous constatons que les sociétés actuelles (qualifiables de « secondives ») nécessitent de plus en plusss d’inter-, de pluri- et de trans- disciplinarité,
– afin d’assurer l’administration de fortes densités de populations humaines dans les grandes villes mégalopolistiques en construction, partout sur la planète, au vingt-et unième siècle.

Pour être ainsi multidisciplinaire (penser, administrer… plusieurs disciplines conjointement), notre cerveau doit réaliser des tâches cognitives complexes, pour lesquelles il lui est nécessaire (afin d’y parvenir autant qu’afin d’éviter l’excès de stress, la dépression, les maladies neurodégénératives…) de neurofonctionner autrement, différemment de la façon qu’il avait de s’y résoudre pendant les siècles passés : il doit, pour cela être formé à connecter attentionnellement (et intentionnellement) des groupes de neurones qu’il n’interconnectait pas habituellement.

Depuis cette constatation, il appert que l’entraînement à connecter nos modules neuronaux sera à enseigner dans toutes les écoles de cadres voulant former des responsables, des managers, des dirigeants afin de ne pas transformer la planète en un grand hôpital (ici psychiatrique, là des maladies neurodégénératives…) peuplé d’individus surmenés, contraints à pousser leurs cerveaux à fonctionner de façon multidisiplinaire, et donc multitâche, sans y avoir été formé par une étude pratique de leur connectique neuronale.

L’institut de neuroconnectique, par les « TD » (travaux dirigés) qu’il dispense à ses étudiants, œuvre dans ce cadre d’intérêt général, s’inscrivant dans un double projet qu’il valide par des initiatives très novatrices :
– de neuropédagogie
– et de neurodidactique.

Ce cadre ouvre, de plus, les portes d’un nouveau champ disciplinaire s’inscrivant dans le registre des sciences puis des neurosciences de l’éducation, lequel prend pour nom : « neurosciences connectives de l’éducation ».

L’étude de la neuroconnectique humaine
– déjà inscrite dans le champ des neurosciences cognitives expérimentales,
– sera par conséquent dorénavant associée au champ académique des neurosciences de l’éducation, dont elle devient la première discipline « connective ».

Dans cet objectif, le programme de travaux dirigés constituant sera présenté au sein des :
– Printemps de l’Éducation
– University of the Future
– et d’autres manifestations internationales avec lesquelles l’Institut de neuroconnectique est en démarches pour son programme d’institutionnalisation 2015-2020.

Et, en conclusion, désormais l’Institut de neuroconnectique peut se prévaloir de figurer, selon les nécessités, sous la formule :

« Neuroconnectics Institute, Institute of Neuroconnectics, Institute for neuroconnectics researches and Academic center for educational connective neuroscience »

« Institut de neuroconnectique et des neurosciences connectives de l’éducation »

 

Copyright : Daniel-Philippe de Sudres pour la création du texte, Serge Lescaroux, Aubry Moret et al. pour sa discussion, rédaction définitive, présentation et diffusion internautique. Dépôt légal 1er trimestre 2016. Loi du 11 mars 1957. Art. L122-415 et L335-2 du code de la propriété intellectuelle.

Contact